Migrations et Luttes Sociales

"Enfant perdu, trouvé, sans état civil, sans papiers, je suis surtout heureux de ne devoir rien qu'à moi-même." Oedipe (1931) André Gide

Dauchy Alizée

Titulaire d’un master Relations Internationales à l’ULB, elle a fait son stage auGISTI (Groupe d’information et de soutien des immigré.e.s, Paris) puis elle s’est portée volontaire pour Migreurop sur l’ile de Lampedusa.

Depuis elle défend les droits des migrant.e.s et des étranger.e.s à travers son engagement au sein du collectif Askavusa (Lampedusa), et du groupe de réflexion Migrations et Luttes sociales.

Actuellement elle enseigne le FLE (français langue étrangère) à Bruxelles, et travaille sur un projet de recherche concernant l’externalisation du contrôle migratoire par l’Union européenne.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :